Search
الإثنين 18 ديسمبر 2017
  • :
  • :

Thala

Thala, ville millénaire de résistance est encore là. Ses 20 000 habitants vivent dans la pauvreté, au sommet d’une montagne qui voit la neige la recouvrir chaque hiver. Cette municipalité du gouvernorat de Kasserine eût un rôle prépondérant pendant la révolution du 17 Décembre 2010, en relançant la révolte à partir du 3 janvier 2011. Les jeunes furent alors réprimés violemment, entraînant des réactions dans les localités voisines.

À partir du 8 janvier au soir, les tris à balles réelles ont commencé et les premiers Thalaouis sont tombés. La ville de Kasserine, après avoir su la répression qui sévissait alors à Gafsa, s’est soulevée à son tour et a subi de lourdes pertes, par balles, dans la journée la plus meurtrière de la révolution.

A Thala, 6 morts et plus de 1 500 blessés ont été recensés. Les familles poursuivent encore les responsables de la répression, en vain jusqu’à aujourd’hui.

Cette ville située à plus de 1000 mètres d’altitude comporte plusieurs particularités qui ont façonné son histoire. La plus importante est son réservoir d’eau douce et ses sources naturelles qui lui ont permis de tenir des sièges militaires pendant des mois. Le mot Thala lui-même signifie “source” en berbère.

La trace d’hommes et d’habitations remontent jusqu’à 50 000 ans avant Jesus Christ.

L’histoire de la ville est parsemée de révoltes, contre le roi Jugurtha en -108, où une fois la défait inévitable, les habitants ont préférer brûler tous leurs biens, ainsi qu’eux-même, pour ne pas vivre dans la servitude. Ils résistèrent aussi aux arabes, au Bey Othoman en 1864, aux français en 1906, aux armées nazis de Rommel lors de la seconde Guerre Mondiale. Enfin, ils renvoyèrent Ben Ali en 1998 avant de se soulever lors de la révolution de 2010-2011

Thala

Le Tunisie Bondy Blog est un média en ligne qui a pour objectif de permettre aux jeunes de pouvoir s’exprimer, de raconter la vie quotidienne, loin de la stigmatisation et du sensationnalisme. De pouvoir aussi acquérir les bases d’un journalisme citoyen afin de se préparer, pour ceux qui le souhaitent, à devenir des journalistes professionnels. Notre équipe de journalistes effectue des reportages de terrain sur les réalités quotidiennes des habitants des régions intérieures de Tunisie.