Search
الخميس 21 سبتمبر 2017
  • :
  • :

Kasserine: élections sous haute tension, Ben Jeddou renforce les contrôles sécuritaires

La frontière tuniso-algérienne est le lieu de nombreux trafics et une plaque tournante de la contrebande. Depuis bientôt trois ans, la région de Kasserine est devenue le théâtre d’attaques terroristes dont pâtissent les habitants, faisant fuir investisseurs potentiels dans une région qui en aurait bien besoin. Le 12 août dernier, Atef Boughattas, gouverneur de Kasserine déclarait sur les ondes de Mosaïque FM que « le quotidien des habitants n’étaient pas affectés par la menace terroriste de Jbel Chaambi ». Rappelant que les Algériens par exemple continuaient à venir dans la région, représentant la majorité des touristes, soit 12 000 par an.

La question du terrorisme dépasse les frontières, la présence présumée d’Algériens dans des groupes armés a-t-elle affectée le quotidien des Algériens de passage à Kasserine ? 

Abdelkader agent commercial d’une société agro-alimentaire, de passage de Kasserine vers Tebessa ne voit pas ses trajets récurrents à travers la frontière affectés par la situation :

 « Les Algériens, sont également touchés par les événements, c’est une question qui dépasse la frontière. Je viens en Tunisie presque chaque mois pour travailler et pendant l’été je passe quelques jours à Hammamet, Sousse et Tunis. Je regrette que le peuple tunisien soit confronté à ce qui se passe dans certaines montagnes. Ce nouveau phénomène ne nous empêchera pas de visiter la Tunisie, les Algériens sont nombreux à passer leurs vacances en Tunisie. Au nom des liens familiaux et fraternels entre nos deux peuples. »  

Les élections sous haute surveillance.

157 bureaux de vote seront ouverts au sein des écoles primaires réparties sur tout le gouvernorat. Considérées comme « des points rouges » par le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou. Une semaine plus tôt, lors de la réunion du Conseil régional de sécurité à la wilaya de Kasserine, il s’est montré ferme face aux journalistes qui l’interviewaient quant à la multiplication des attaques terroristes ces derniers mois dans la région au regard des élections qui approchent. Lui-même originaire de Kasserine, son domicile, situé Hay Ez Zouhour, avait été l’objet d’une attaque faisant quatre morts parmi les gardes, le 27 mai dernier.

 

Lire: Kasserine: quatre policiers tués dans une attaque devant la maison du ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou

 

« Ces montagnes ont été le refuge des résistants pendant la colonisation. C’est donc un terrain difficile qui nécessite une concentration extraordinaire et des efforts concertés de l’armée, de la Garde nationale et de la police pour éliminer les intrus. »

La pression augmente donc sur les services de sécurité, cibles privilégiées des groupes armées. Entre mai et juillet 2014, la lutte contre le terrorisme a fait 57 morts et près de 171 blessés côté force de sécurité.  (source Inkyfada / Carte du terrorisme en  Tunisie depuis la révolution, juillet 2014).

 

Annonçant « prendre les mesures appropriées contre toute menace », le ministre de l’Intérieur a évoqué les synergies, instaurées entre armée, police et Garde nationale, en vue d’améliorer la communication entre les différents services.  L’objectif étant aussi de rassurer la population à l’approche du scrutin prévu le 26 octobre. «De graves menaces pèsent sur le processus électoral et la transition dans le pays. La Tunisie est le seul pays du printemps arabe qui marche progressivement vers la stabilité, ce qui irrite beaucoup » conclue-t-il.

 

 

 

 

 Hatem Salhi et Rafika Bendermel




اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Le Tunisie Bondy Blog est un média en ligne qui a pour objectif de permettre aux jeunes de pouvoir s’exprimer, de raconter la vie quotidienne, loin de la stigmatisation et du sensationnalisme. De pouvoir aussi acquérir les bases d’un journalisme citoyen afin de se préparer, pour ceux qui le souhaitent, à devenir des journalistes professionnels. Notre équipe de journalistes effectue des reportages de terrain sur les réalités quotidiennes des habitants des régions intérieures de Tunisie.