Search
الخميس 21 سبتمبر 2017
  • :
  • :

Gafsa: Démarrage timide de la campagne électorale pour les législatives

Deuxième jours depuis le démarrage officiel de la campagne électorale, ce 4 octobre. Le gouvernorat de Gafsa enregistre uniquement l’affichage régulier de 3 listes candidates dans les cases destinées à l’accrochage au centre ville. Dans d’autres lieux de la région, la campagne tarde encore à démarrer.

 La participation des partis politiques et des indépendants pour les législatives d’octobre est pour le moins timide à ce jour : seules trois listes sur les 62 candidates ont affiché leurs couleurs. Nidaa Tounès, Ennahdha et le parti Républicain ont diffusé listes et programmes depuis le jour du lancement officiel de la campagne le 04 octobre 2014.

Par ailleurs, nous avons pu constater à plusieurs endroits la liste et le programme d’Ennahdha déchirés. Les autres formations politiques ont ,quant à elles, brillé par leur absence. À noter que le lancement officiel de la campagne électoral coïncidait avec la fête de l’ Aïd Idha.

62 listes sont en lice dans la circonscription électorale de Gafsa pour briguer 7 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), dont 29 listes partisanes, 4 listes de coalition et 29 autres indépendantes.

Le gouvernorat de Gafsa compte 162.500 électeurs qui vont se rendre aux urnes le 26 octobre dans 380 bureaux de vote répartis sur l’ensemble des villes et délégations du gouvernorat.

 La campagne qui a commencé le 4 octobre se poursuivra trois semaines (jusqu’au 24 octobre), le 25 octobre sera le jour du silence électoral, et ainsi le 26 vera le scrutin se dérouler.

 

 

                                                                                                                 Faten Khlifa




اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Le Tunisie Bondy Blog est un média en ligne qui a pour objectif de permettre aux jeunes de pouvoir s’exprimer, de raconter la vie quotidienne, loin de la stigmatisation et du sensationnalisme. De pouvoir aussi acquérir les bases d’un journalisme citoyen afin de se préparer, pour ceux qui le souhaitent, à devenir des journalistes professionnels. Notre équipe de journalistes effectue des reportages de terrain sur les réalités quotidiennes des habitants des régions intérieures de Tunisie.